Drupal
22/02/2011

Pourquoi le bon chef de projet rend le développeur Drupal dépressif...

image
Quelle est la différence entre un développeur et un expert ? Avec Drupal... Pire, avec Drupal7, le développeur Drupal serait-il en voie d'extinction ? Une agence, qui dispose de tous ces profils est tenue de se poser la question... La preuve pas l'exemple...

Quelle est la différence entre un développeur et un expert ? Avec Drupal... Pire, avec Drupal7, le développeur Drupal serait-il en voie d'extinction ? Une agence, qui dispose de tous ces profils est tenue de se poser la question... La preuve pas l'exemple...

Les derniers projets menés par notre équipe ont mis l'accent sur l'assistance technique et sur le transfert de compétences. Mais cela va plus loin. Lors de l'analyse d'un cahier des charges de consultation, le chef de projet tente déjà de trouver les modules Drupal qui correspondent. Après la signature du contrat, son premier travail sera de classer les modules par ordre de priorités pour tenir compte de la finalité du site web à naître. C'est là que la transaction est la plus délicate...

Dans la bouche du client, la fonctionnalité est forcément "sur-mesure", parce que ses process sont inimitables, formidables. Parce que sa société est la meilleure, la plus jolie et la plus performante. Oui mais voilà... Le bon chef de projet Drupal est là pour lui démontrer que sa fantastique fonctionnalité correspond tout à fait à un module déjà versé dans la communauté. Mais il le sait. L'acceptation du premier module sera la plus difficile. Les autres suivront sans aucun problème.

Alors comment faire ? Comment faire pour lui montrer que choisir Drupal, c'est raisonner "Drupal", penser "Drupal" dans un unique but : aller à l'essentiel.

Le chef de projet devient expert lorsqu'il arrive à qualifier les faits, quand il arrive à identifier un module qui peut correspondre à la situation fonctionnelle (et parfois commerciale) requise. Lorsqu'il fait le lien entre la communauté et la vie concrète. Il choisit donc le bon module, le déploie et le teste. S'il sent la démonstration réaliste, il la déploie sans theming en ligne et vient soutenir, preuve à l'appui, que le module correspond à la fonctionnalité souhaitée. Il sera l'objet de toutes les contradictions, des remises en question et parfois de la mauvaise foi (mondialement célèbre par chez nous)... C'est le jeu. A lui d'être convaincant sans imposer sa solution. A lui de provoquer une validation concertée de la solution qu'il propose. Douceur et fermeté. Merci papa.

Et ainsi de suite...
Au cours du projet parfait, toutes les fonctionnalités correspondent à des modules existants. Tous les modules sont fonctionnellement validés avant leur déploiement et l'intégration du thème.
Au cours du projet parfait, les développeurs Drupal ne passent plus une minute sur l'analyse ou le code. Ils sombrent dans la dépression.
Au cours du projet parfait, le directeur de production devient psychiatre et tente une médiation de la dernière chance : et si on faisait un p'tit projet sur-mesure ? Juste pour le plaisir... (Et là c'est le drame).

Bluedrop, une vingtaine d'experts Drupal (développeurs, chefs de projet, thèmeurs)... Mais vous ne saurez pas qui est qui :)