Drupagora 2012 - Part II : Retours sur les conférences de l'après-midi | Les médias dans Drupal, DrupalCommerce, ...

Mercredi 28 Novembre 2012

2ème partie de nos bilans et synthèses concernant Drupagora 2012 : les conférences de l'après-midi.
Seconde partie : Les conférences de l'après-midi - La réussite d'un projet Drupal, Choisir sa distribution Drupal, Les applications cartographiques avec Drupal, La gestion des médias dans Drupal7, ...

2ème partie de nos bilans et synthèses concernant Drupagora 2012 : les conférences de l'après-midi.
Seconde partie : Les conférences de l'après-midi - La réussite d'un projet Drupal, Choisir sa distribution Drupal, Les applications cartographiques avec Drupal, La gestion des médias dans Drupal7, Un réseau social avec DrupalCommons, Retours d'expérience DrupalCommerce.
Première partie : c'est pas ici !

14h00 - 15h00 | CONFÉRENCE | Les clés de la réussite d'un projet Drupal Fonctionnel

Drupal est un CMS très populaire depuis plusieurs années et occupe une part de marché grandissante sur les sites à fort trafic. Pourtant, ses qualités indéniables, comme sa grande flexibilité et la richesse de sa communauté, masquent une complexité particulière de mise en oeuvre.
Cette session vise à balayer les bonnes pratiques à suivre dans de nombreux domaines comme par exemple la gestion des sources, le lien avec la communauté ou la sécurité. Ces pratiques seront classées dans les différentes phases clef d'un projet : conception, développement, livraison et maintenance.

Florence Bessada | @flo_bess
« Qui est chef de projet dans la salle ? », « Qui ne connaît pas Drupal ? »
Autant vous le dire tout de suite, c’était LA conférence pour les chefs de projet Drupal. Et c’était rondement bien mené.
Pour commencer, qu’est-ce que Drupal a de si particulier ? Le core ne couvre pas tous les besoins de base, mais on dispose aujourd’hui de plus de 5000 modules pour aboutir à une multitude de projets… La première chose, c’est donc de savoir bien choisir les modules ! Les clés de la réussite : connaître Drupal, éviter l’usine à gaz, penser l’architecture, utiliser la communauté.
Les spécifications sont primordiales, c’est d’elles que dépend ensuite tout le bon déroulement du projet. Mais attention, ce sont des spécifications made in Drupal, il faut les penser avec les contraintes et limites des modules utilisés. Il faudra définir tous les types de contenu, les vues, les méthodes de gestion d’arborescence, préciser les adaptations du BO et enfin adapter la gestion d’utilisateurs et workflows au fonctionnement drupalien.
Pour les modules, il est évident qu’il faut rester au maximum sur du standard. Le choix se fera en fonction de la popularité, des dernières mises à jour, de leurs fréquences et du nombre d'issues. Attention aussi à choisir la bonne version de Drupal, les API étant incompatibles entre versions majeures. Drupal 8 arrive bientôt mais il faudra encore patienter, attendre que les modules contribués soient disponibles dans la nouvelle version…
Côté estimation du temps de travail qui est le point délicat de tous les gestionnaires de projets, les indicateurs de la charge de développement peuvent aider, avec l’expérience bien sûr : combien de gabarits, de vues, de panels / context, quels modules particuliers, quels développements spécifiques.
Côté développement, il y a des règles d’or à respecter : ne pas toucher au core, respecter les normes de codage, coder les requêtes et fonctions hors du template, distinguer le code custom des modules communautaires, etc.
Puis le bon déroulement à suivre : commencer par configurer les modules, faire les développements spécifiques, et une fois que ça fonctionne, finir par le theming.
Penser aussi à prévoir plusieurs plateformes pour prod / préprod / test / dév, et avoir évidemment des scripts automatisés de déploiement, des jeux de données de référence, des stratégies de test…
Enfin, optimiser la sécurité et la performance en activant les caches, en agrégeant les contenus statiques, ne pas se logger en base de données, déporter la recherche sur SolR, etc.
 
Et pour se maintenir dans la durée ? Drupal stocke dans une même base de données la configuration et le contenu, ce qui complexifie les montées de version. Il faut donc industrialiser les procédures de livraison tout en séparant les données « contenu » et les données « configuration ». On utilisera notamment des scripts d'installation qui appellent Drush.
En conclusion, c’est le projet qu’il faut adapter à Drupal et non l’inverse. Maîtriser Drupal demande beaucoup de temps et d’investissement mais le jeu en vaut la chandelle !

Conférenciers : 
> Marine Soroko - Directrice Associée @ Core Techs
> Quentin DELANCE - Chef de projets @ Capgemini - Chef de projets chez Capgemini au sein de la DrupalFactory

Slides de présentation : 


Drupagora - Les clés de la réussite d'un projet Drupal from Core Techs

14h00 - 15h00 | CONFÉRENCE | Quelles distributions pour quels usages ? Fonctionnel

Au travers de cette conférence nous présenterons ce que sont les distributions Drupal. Ces modèles génériques de sites s'adressent à des besoins fonctionnels précis : site de presse en ligne, plate-forme de vidéo à la demande, site communautaire ou encore portail gouvernemental. Elles permettent de démarrer un projet rapidement, en s'appuyant sur des solutions développées et testées par la communauté sur les sites réels.
Nous allons présenter quelques unes des distributions basées sur Drupal 7 dans le but de fournir aux responsables et chefs de projets Drupal des repères pour réduire le temps de développement de leurs projets Drupal tout en maximisant la qualité.

Ludovic Coullet | @lcoullet
Pour la liste exhaustive des distributions présentées, mieux vaut vous tourner vers le slides. Mais avant tout la présentation s'est attardée sur la notion de distribution, qu'est-ce que c'est exactement ?
- Un profil d'installation (au même titre que l'installation minimale ou standard proposée à chaque installation de Drupal) ?
- Un ensemble de [Features] qui peuvent être rajoutées ?
- Des Apps (qui ne sont que des features avec une présentation plus sexy) qui peuvent être payantes ou reposer sur un modèle économique de type SaaS (Software as a Service) ?
- Un mélange de tout cela !
On en distingue principalement de 2 sortes :
- les clés en mains qui vous fournissent une réponse quasi-parfaite à un problème donné et qu'il serait vraiment bête de ne pas considérer quand le cas se présente.
- les kickstarts pour démarrer rapidement un projet sans se fatiguer à installer / configurer des dizaines de modules.
Dans un cas comme dans l'autre, il peut être très instructif à défaut de s'en servir, de les analyser et de s'en inspirer.

Conférencier : 
Rodolfo Ripado - Responsable de l'offre Drupal @ AlterWay - Développeur PHP depuis 7 ans et Drupal depuis 4, Rodolfo est membre actif de la communauté Drupal. 

Slides de présentation : 


Drupagora 2012 - Drupal : Quelles distributions pour quels usages from Rodolfo Ripado

15h00 - 16h00 | CONFÉRENCE | Votre appplication cartographique avec Drupal 

La représentation spatiale des données, avec le mouvement Open Data et l'habitude croissante des internautes à exploiter les fonctions de géolocalisation, sont devenus des besoins majeurs dans tous les projets Web. Dans le cadre de cette présentation, il s'agit d'aborder les solutions disponibles pour Drupal, leurs avantages, leurs inconvénients. Quelques exemples d'utilisation :
- Les principes de stockage des données
- La réalisation d'un plan interactif
- L'utilisation des API de géocodage, géolocalisation, recherche de proximité et de calcul d'itinéraire.
- Les interfaces mobiles et nomades
- Comment optimiser les performances pour des outils très gourmants ? (intégration Solr, le NoSQL).

Ludovic Coullet | @lcoullet
Présentation passionnante mais plus technique que les autres (ce qui n'était pas forcément pour déplaire). Il est dur aujourd'hui de faire un site sans utiliser un peu de cartographie. Il y a même des domaines où des applications entières reposent sur une carte interactive.
Là encore, Drupal est un CMS relativement bien doté en extensions pour arriver à ses fins. Mais ne comptez pas transformer Drupal en SIG (Système d'Information Géographique) tout de même. Si votre contenu utilise des données géographiques, Drupal est le bon outil mais si votre contenu est la donnée géographique elle-même : il y a mieux ailleurs.
Quelques petites astuces au delà des [slides] pour gagner en performance :
A moins d'utiliser une base de données qui supporte nativement les opérations de recherche géographique (dans un rectangle, un cercle de rayon r...) comme PostgreSQL + PostGIS, vous vous exposez à de grosses lenteurs de calculs. MySQL n'est donc pas le bon choix et il faudra composer avec le fait que certains modules ne sont pas compatibles avec PostgreSQL. - Apache SolR est LE choix pour la recherche de contenu.
Il n'y a pas que l'API Google dans la vie, il y a Openlayers et Leaflet le petit dernier. Chacun a ses avantages et inconvénients.
Enfin Drupal peut s'acoquiner avec des BDD NoSQL comme MongoDB (pas à 100% mais par exemple pour stocker uniquement les données géographiques), et profiter du gain de vitesse. Tout ceci est assez expérimental, mais cela avance très vite.

Conférencier : 
> Guillem Canal - Lead Drupal @ Coretechs - Lead Technique chez Core-Techs.

Slides de présentation : 


Drupagora 2012 - Votre application cartographique avec Drupal from Guillem Canal

16h15 - 17h15 | CONFÉRENCE | Gestion des médias dans Drupal 7  

La gestion des médias (images, vidéos, sons, ...) et plus généralement des 'assets' (encadrés, graphiques, objets flash) est un véritable casse tête avec Drupal. Durant cette session vous découvrirez avec des exemples concrets et des sites connus comment adresser correctement ces problématiques.
- Présentation des différents modules, avec leurs avantages et manques (SCALD, Asset, Media).
- Présentation des bonnes pratiques dans la DAM (Digital Assets Management)
- Mise en exergue des principales difficultés et contraintes que vous risquez de rencontrer sur votre projet.

Florence Bessada | @flo_bess
Drupal est devenu en quelques années le CMS de référence pour la gestion de contenu. Mais la gestion des médias (images, vidéos, sons) et, de façon plus générale, des assets (encadrés, graphiques, objets flash) demeure son point faible.
On rêve d’avoir une gestion optimisée permettant de prévisualiser les médias, de les manipuler aisément par drag and drop, de les rechercher, les réutiliser, les désactiver en masse…
Le module le plus utilisé aujourd’hui est Media. Le principe de Media est de télécharger un fichier et de lui associer des métadonnées. Le média est ensuite intégré dans l’éditeur Wysiwyg grâce à des media tags. Mais Media a plusieurs inconvénients. Son principal problème est qu’il est basé sur l’API file. Quand on crée un nouvel asset, on commence par choisir un fichier ou un stream. Son moteur de recherche, basé sur Views, n’est pas ergonomique. Dans le wysiwyg, on voit un placeholder à la place de la vraie version de l’image et c’est encore pire pour les autres types de médias. Enfin, si l’on veut la même image avec un commentaire différent, on doit dupliquer l’asset media. Bref, un vrai casse-tête pour les utilisateurs…
 
D’autres modules ont donc été développés dans l’espoir d’améliorer la gestion des médias complexes. Ils sont encore peu connus mais méritent qu’on s’y attarde.
 
Scald, qui existe depuis 2008, a été entièrement réécrit par RadioFrance (drupal.org/project/scald). Il permet de créer n’importe quel type de média en créant une nouvelle entité, l’atom. Les fichiers peuvent être insérés dans le wysiwyg par drag and drop. Ce module possède une vraie gestion des licences (publication et dépublication selon les dates de licence sur les médias) et un moteur de recherche beaucoup plus facile d’utilisation. Mais Scald a ses défauts : une fois que le média est intégré dans le wysiwyg, il ne peut plus être déplacé par drag and drop et ses metatags ne peuvent pas êtres modifiés.
 
Et c’est là qu’Asset entre en scène (drupal.org/project/asset)… Développé par Adyax pour le compte de Rue89, Asset propose un fonctionnement assez semblable à celui de Scald, mais il permet en plus d’éditer les metatags directement dans le wysiwyg et peut gérer une infinité de types d’assets : sondages, blocs HTML, twitter, facebook, etc. Son interface de recherche est encore plus friendly ! Que demander de plus ? Peut-être travailler encore sur les sources disponibles (Flickr ou Brightcove notamment) et accroître sa notoriété…
 
Media étant hors de course, reste à choisir entre Scald ou Asset. Ce qui est sûr, c’est que la question ne se posera plus très longtemps car il est prévu que les modules fusionnent avec l’arrivée de Drupal 8. Reste encore le débat sur le nom qu’on lui donnera… Alors, Scald ou Asset ?

Conférencier : 
> Maxime TOPOLOV - Directeur technique @ Adyax

Slides de présentation : 


Gestion des médias dans Drupal from Adyax

16h15 - 17h15 | CONFÉRENCE | Batir un réseau social avec Drupal Commons  

Les entreprises sont de plus en plus friandes de Réseaux Sociaux d'Entreprise, ces nouveaux carrefours d’échange remplaçant petit à petit les emails, trop chronophages. Néanmoins, mettre en place un RSE peut se révéler contraignant. Cette présentation se penchera donc sur la création d’un RSE complet avec la distribution Drupal Commons, en mettant l’accent sur les besoins des entreprises lors de la création d’un intranet. Avant de mettre en place un système entier, il est important de définir les fonctionnalités principales attendues pour un RSE.
Cette session se penchera sur :
- la nouvelle version d’Acquia Commons en support de Drupal 7
- Les nouveautés d’Acquia Commons
- Les interactions et l’engagement sur le RSE

Ludovic Coullet | @lcoullet
Présentation de la nouvelle version de Commons par Acquia qui devrait être disponible en version stable pour décembre. C'est une refonte en profondeur de l'ancienne version, remise au goût du jour en s'inspirant des bonnes trouvailles des derniers réseaux sociaux à la mode. Bref, de quoi permettre de créer facilement son RSE (Réseau Social d'Entreprise).
Un point intéressant de cette présentation concerne la crainte du dérapage sur les réseaux sociaux d'entreprise. Que faire si un employé critique la société en interne, faut-il tout modérer a priori ? Les études montrent que dans la grande majorité des cas, ces craintes s'avéraient infondées. En revanche les gains de productivités apportés par un RSE sont mesurables et réels.

Conférencier : 
> Cyril Reinhard - Directeur Régional EMEA Acquia - Cyril Reinhard est Directeur Régional France, Espagne, Italie, Portugal et Suisse chez Acquia. 

Slides de présentation : 


Drupagora Event: Drupal Commons 3 from Cyril Reinhard

17h15 - 18h15 | CONFÉRENCE | Retour d'expérience sur l'implémentation d'une plateforme Drupal / Drupal Commerce  

En 2011, L'agence DDB a engagé un projet de refonte de l'univers digital des sites internet de son client McDonald's. L'objectif était ici de fournir un site web Social, Local, Mobile et Ready pour une approche relationnelle et transactionnelle.
Venez découvrir quelles sont les raisons pour lesquelles l'agence a sélectionné la Solution Drupal / Drupal commerce pour ce projet.

Ludovic Coullet | @lcoullet
La journée se termine par une conférence qui semblait intéressante sur le papier. Mais pendant un bon bout de temps j'ai cherché l'aspect Commerce de la présentation. Il faut bien critiquer un peu.
Mc Donald's a visiblement bénéficié d'une super solution Drupal Commerce, mais comme elle n'est pas encore lancée, on ne peut pas vous en parler... On restait sur sa faim, heureusement il y avait des commerce guys dans la salle qui ont pris le relais pour les questions du public.
Ce que j'ai retenu de cette conférence ? La V2 de Commerce Kickstart a l'air terrible, il faut que je l'installe ! Je suis méchant, ça n'avait que peu de rapport avec Drupal, mais c'était bien de voir comment l'agence DDB ayant hérité de l'ancien site Mc Donald's full flash, l'a petit à petit fait évoluer vers un site répondant aux standards actuels.

Conférenciers : 
> Michael PAQUEREAU – CTO @ DDB - Directeur Technique et Creative Technologist de l'agence DDB.
> Brice AUBERT – Chef de projet technique @ DDB
> Jean-Philippe MOUTON – Manager avant-vente @ Linagora

>> Slides de présentation <<