27 Septembre 2018

VuesJS, Phalcon et Drupal pour payer ses amendes en ligne !

Commentaires

Vous être fraudeur dans les transports marseillais ? C'est mal.
Mais maintenant, vous pouvez payer en ligne... Par l'intermédiaire d'un applicatif développé avec Phalcon, VueJS, distribué sur plusieurs sites Drupal.

La célèbre Régie locale de Transports, dans notre bonne vieille ville, a souhaité disposer d'un module de paiement des contraventions en ligne... A la manière des amendes routières sur le site https://www.amendes.gouv.fr. Le défi était conséquent... Nous n'anticipons pas les résultats de l'opération - qui semble être un succès... Mais nous devions faire face, pour des raisons d'infrastructure, à l'intégration d'un module sur un site Drupal 6, en production, alors que la mise en production du nouveau site, sous Drupal 8, était imminente... La problématique était simple : comment intégrer cette nouvelle fonctionnalité sans la développer 2 fois ?

Objectifs

A l’issue de ce développement les usagers du réseau RTM doivent pouvoir payer leurs amendes :

  • Par carte bancaire sur le site rtm.fr
  • Par téléphone (l’agent RTM saisira dans le module du site internet)

Solution préconisée

Le futur site Drupal 8 dispose d'un front-end « 100% Anonyme », qui garantit sa disponibilité en cas de fort trafic (cas des grèves ou des incidents), nous avons proposé un découplage de la fonctionnalité entre plusieurs services : 

  • L’affichage « public » - géré par Drupal ;
  • Le stockage, le traitement et l’affichage en backend qui sont déportés dans une application Phalcon ;

Cette séparation sera reproduite dans le futur site Drupal 8, ce qui évite un double développement. 

Nous avons par conséquent préconisé le développement d’un applicatif réalisé avec Phalcon, connecté au système d'information de la RTM et exposé par l'intermédiaire d'un développement VueJS intégré aux sites Drupal concernés.

Fonctionnement

L’usager (internaute) n’interagit qu’avec le site Drupal. Ses requêtes sont transmises à Phalcon puis au système d'information - qui gère le recouvrement et l'édition des amendes -  via des webservices adaptés. Les réponses suivent le chemin inverse.

En fonction des retours, les informations peuvent être stockées en BDD ou redirigées vers des services tiers comme le routeur de mails ou de SMS.

  • La couche “métier” est gérée par l’application Phalcon ;
  • Les agents RTM se connectent directement à un back-office spécifique développé avec Phalcon ;
  • L'affichage front-end est assuré par un développement VueJS indépendant, proposant une expérience utilisateur rapide, flexible et adaptative.

Cas utilisateurs

L'utilisateur accède à un formulaire de saisie et renseigne le numéro et la date de son procès-verbal. L'applicatif recherche l'amende correspondante. Si elle n'est pas encore saisie, l'utilisateur dépose ses coordonnées et sera averti automatiquement, par mail ou SMS, lorsque le procès-verbal correspondant sera effectivement saisi dans les systèmes de la RTM.

En cas de succès, l'utilisateur accède au récapitulatif de son amende avant de la régler directement en ligne.

Côté administration, les utilisateurs disposent de plusieurs interfaces en fonction de leurs rôles. Certains sont autorisés à utiliser l'application lors de règlements par téléphone, d'autres administrent les paiements, le recollement comptable. L'interface back-end propose également une série de statistiques permettant aux administrateurs de suivre l'état de l'activité.

L'applicatif est bien entendu disponible en version mobile et a été encapsulé dans l'application mobile !

Si vous être fraudeur-euse, c'est un mauvais calcul, et c'est pas honnête : http://www.rtm.fr/paiement-pv/etape-1