18 Juillet 2018

Google Maps devient payant à partir du 16 juillet

Commentaires

Google a annoncé, en mai dernier, mettre en place une nouvelle politique tarifaire de son service Google Maps pour les développeurs, service qui était jusqu’à présent quasi gratuit. Coup d’œil rapide sur les changements de la politique de Google Maps et les conséquences.

Les nouveaux tarifs

Célèbre service de cartographie, Google Maps est devenue l’application leader dans son secteur, pour afficher des cartes servant à se localiser ou à calculer des itinéraires. Si Google s’est montré "généreux" jusque là en proposant un seuil de 25.000 chargements gratuits par jour avant de devenir payant, aujourd’hui les conditions de son offre ont bien changé. En effet, Google a lancé l’offre Google Maps Platform destinée à un usage professionnel (une fusion entre l’offre standard et premium) et les changements sont conséquents :

  • Toutes les API de Google Maps deviennent ainsi payantes sauf les API d’affichage de cartes sur les terminaux mobiles et Google offre 200$ de crédit par mois sur tous les services confondus (c’est sa manière de conserver un niveau de gratuité du service mais dont le nombre d’affichage gratuit est beaucoup plus maigre qu’avant) ;
  • L’affichage d’une carte dynamique passe de 0,5$ à 7$ pour 1.000 affichages et cela dès le premier affichage (ça change des 25.000 premiers affichages gratuits par jour !) ;
  • La fonctionnalité Street View statique sera gratuite jusqu’à 25.500 téléchargements par mois et passe également à 7$ tous les 1.000 appels. La fonctionnalité Street View dynamique sera gratuite jusqu’à 14.000 chargements par mois puis 14$ tous les 1.000 appels ;
  • Quant aux calculs de trajets, ces derniers passent à 5$ ;
  • Les cartes simples statiques embed dans une iframe restent gratuites dans une limite de 100.000 chargements par mois. Au delà, 2$ est facturé tous les 1.000 appels ;
  • Les développeurs utilisant Google Maps doivent désormais entrer obligatoirement leurs données bancaires pour accéder à l’API.

Pour consulter tous les tarifs, voici le tableau de la nouvelle grille tarifaire de Google : 

Toutefois, la nouvelle politique tarifaire de Google Maps n’a pas impacté les usages suivants :

  • Les cartes Google Maps utilisées par les applications mobiles restent gratuites (attention cela ne concerne pas les sites web consultés depuis un mobile).
  • Pour les particuliers qui utilisent Google Maps, ce dernier reste gratuit pour réaliser des trajets, se géolocaliser et avoir des informations sur le trafic.

Quelle solution alternative ?

Ces nouveaux tarifs ne devraient pas impacter les sites à faible trafic. Cependant, si le site est fréquenté et si ce dernier utilise plusieurs services de Google, le montant de la facture mensuelle risque de monter en flèche.

Se tourner vers une autre application sera peut-être une solution plus raisonnable, d’autant plus qu’il y a des modules de cartographie très pertinents comme le module contribué Leaflet pour Drupal ! Ce module est basé sur la librairie Open Source du même nom LeafletJS et permet de réaliser des affichages cartographiques interactifs et mobiles. En plus de couvrir un périmètre fonctionnel étendu, cette solution apporte un énorme avantage par rapport à Google Maps : celui de réaliser des développements sans se soucier du fond de carte à utiliser (gMaps, Open Street maps, Bing, Mapbox, etc). Il est donc plus facile de changer le fond de carte, si ce dernier ne convenait plus ou devenait payant et/ou trop cher.

Leaflet propose également d’autres avantages comme :

  • Son poids : Leaflet est une librairie légère ne pesant que 38 Ko ;
  • Ses fonctionnalités : la librairie intègre un large choix de fonctions (zoom, pincer sur mobile, le double clique sur le zoom, la gestion des points d’intérêt, gestion des événements, etc.) Il est également possible d’ajouter des plugins pour pousser plus loin la personnalisation.
  • Le responsive design : elle permet d’afficher des cartes responsives sur tous les terminaux (desktop, tablette, mobile) ;
  • La documentation : la solution est très bien renseignée et dispose d’une documentation exhaustive.
  • La compatibilité navigateur : Leaflet supporte également les anciennes versions de navigateur (ex : jusqu’à IE 7 sur desktop). 

Une initiative qui permet de réduire votre dépendance à Google ! Si vous souhaitez vous tourner vers une autre solution de cartographie notamment pour votre site Drupal ou tout autre conseil, n’hésitez pas à nous contacter !