Drupal 8, améliorations pour les site builders - partie 3

Vendredi 24 Juillet 2015

Suite de l'article librement traduit à partir de l’excellente série Ultimate Guide to Drupal 8 par Angela Byron de chez Acquia, consacrée aux site builders (webmestres).

Drupal 8, site builders

Article librement traduit à partir de l’excellente série Ultimate Guide to Drupal 8 par Angela Byron de chez Acquia.

Améliorations pour les Site Builders (les webmestres comme on dit)

Views est dans le Core !

Si vous ne le saviez pas encore, voilà c’est dit !

De plus la plupart des listes présentes dans l’interface du Back-office sont devenues des vues (contenu, utilisateurs, fichiers,…) ainsi que la page d’accueil par défaut du CMS.

Ainsi il est possible de personnaliser les listings de l’administration du site (pour rajouter un champ de recherche sur l’auteur d’un noeud par exemple).

La possibilité d’exporter n’importe quelle vue au format JSON est aussi disponible nativement.

Très pratique pour « consommer » une vue avec un framework JS.

Des blocks encore plus mieux

De même que pour les vues, beaucoup d’éléments qui étaient autrefois codés en dur dans D7, sont devenus des blocs manipulables en D8 : nom du site, fils d’ariane, slogan, etc.

La gestion de l’organisation des pages s’en retrouve facilitée.

L’autre grande nouveauté, c’est qu’il est enfin possible d’afficher un même block dans 2 régions différentes ou plus, et ce sans passer par un module contribué comme Multiblock.

Pour finir, on peut désormais créer des types de blocs personnalisés comme on pouvait déjà le faire avec les types de contenu (sans passer par la création d’un module).

On peut donc rajouter par exemple, un champs code dans une bloc publicitaire pour permettre à l’administrateur de copier / coller un bout de script sans passer par Ckeditor.

Champs et entités améliorés

2 des fonctionnalités les plus prisées des webmaster Drupal ont été améliorées, pour que la modélisation de données et contenus soient encore plus simple.

Plus de types de champs

De nouveaux types de champs font leur entrée dans D8, auparavant ils étaient disponibles via des modules contribués : Entity Reference, Date, Phone, Email, Link.

Même les préférences relatives aux commentaires ont été transformées en type de champs (commentaires ouverts ou fermés) pour que d’autres entités que les nodes puissent bénéficier des commentaires.

Modes de formulaires

De même qu’une même node peut disposer de plusieurs modes d’affichage en fonction d’un contexte (vignettes d’images sur une vue, grande image sur le détail), il est possible de faire de même avec les formulaires en D8.

Un même formulaire peut donc en fonction du contexte voir ses champs non obligatoires sortis de l’affichage pour une version simplifiée sur une page et complète sur d’autres.

Tour du propriétaire

Le nouveau module Tour permet aux webmestres de bénéficier d’une aide contextuelle étape par étape sous forme de bulles d’aides.

Modules : moins mais plus

Comme à chaque mise-à-jour majeure de Drupal, c’est la valse des modules. Certains disparaissent (Blog, Dashboard, OpenID, Overlay, PHPfilter, Poll, Profile, Trigger) et d’autres prennent leurs places (Menu Links / Menu UI, Block / Custom Block, Ban / History / Actions).

Voici un article qui résume l’état de ces changements et montre que beaucoup de modules contribués sont désormais rendus obsolètes par D8.

La (très) bonne nouvelle, c’est que Drupal 8 sortira avec assez de fonctionnalités incluses dans le core pour pouvoir commencer à créer des sites complexes sans avoir à attendre le portage de modules essentiels (comme ce fut le cas au passage de D6 à D7).

Procédure de migration

Officiellement il n’y a pas de procédure de mise-à-jour pour passer de D6/D7 à D8, mais une procédure de migration.

Les modules Migrate et Migrate D2D sont activement portés en D8 avec des préférences par défaut pour migrer du contenu de D6 (réalisé) et D7 (toujours en cours).

La différence étant que plutôt que de mettre en maintenance de longues heures un site D7 pour la passer en D8 (ou de faire une copie du site pendant ce temps et perdre le contenu qui aurait pu être rentré dans l’intervalle…) et exécuter de nombreux scripts pour migrer la base de données; il est possible de commencer un D8 en parallèle du site existant et d’importer son contenu au fur et à mesure pour tester.

Au final, une simple bascule DNS et c’est tout !

@lcoullet

> Partie 1 : Présentation des nouveautés et spécificités de Drupal 8

> Partie 2 : Drupal 8, mobile first

> Partie 3 : Améliorations pour les sites builders

> Partie 4 : Le multilinguisme

> Partie 5 : Améliorations Front-end

> Partie 6 : Améliorations Back-end